Skip to content

Lille-Amsterdam, un 1er Novembre

Une longue journée sur la selle

A l’occasion du weekend prolongé de la Toussaint, Benjamin et Edouard se sont lancés le défi de rallier Lille et Amsterdam à vélo en 1 jour. L’objectif : rendre visite à Pierre-Antoine et passer le weekend à Amsterdam. Une longue journée de vélo s’annonçait pour boucler les 315km initialement prévus. Mais entre la théorie et la pratique, le kilométrage n’est jamais le même. Pourtant préparés et habitués aux longues distances à vélo, la journée fut éprouvante pour le duo. Heureusement, Pierre-Antoine et Robin, deux cyclistes amstellodamois, attendaient Edouard et Benjamin à 80km de l’arrivée. Cet ultime relais a permis aux 2 cyclistes partis de Lille le matin de finir cette longue étape de 14 heures et 30 minutes dans de meilleures conditions de sécurité.

L’étape

Le retour d’expérience de Benjamin

Cette journée de vélo s’annonçait épique pour nous deux ! Après un réveil difficile, nous partons pour une longue journée sur la selle. Les 2 premières heures sont compliquées pour moi car je n’ai pas fait de vélo depuis plusieurs semaines, mais les difficultés matinales laissent rapidement place au  plaisir de rouler. Nous arrivons à Anvers pour la pause déjeuner en ayant rempli notre premier objectif malgré une moyenne un peu en deçà des prévisions mais le moral est au top ainsi que les jambes. Le retour sur la selle après la pause déjeuner est plus compliqué, une pluie fine a fait son apparition, elle sera continue jusqu’à la tombée de la nuit ce qui minera pas mal mon moral. Ajouté à cela le problème de GPS qui  fera augmenter sensiblement le kilométrage initialement prévu. Je passe une voire même deux heures très difficile avec un moral dans les chaussettes sans pouvoir grandement soutenir Edouard par la parole. Cependant, à l’approche de retrouver Pierre-Antoine et Robin j’ai retrouvé le moral et l’envie de finir ce parcours sur la selle et non dans un wagon de train. Ces dernières heures de vélo à 4 passeront assez vite et nous aurons permis de réaliser un nouveau record personnel. En conclusion une nouvelle belle aventure cycliste qui, comme d’habitude, nous aura réservé son lot de surprise.

Le retour d’expérience d’Edouard

Cette journée fut un réel défi personnel. Après un réveil aux aurores j’ai eu du mal à me mettre en jambe. A la pause-déjeuner à Anvers, j’étais pourtant satisfait de notre matinée sur le vélo : 150 km au compteur et une moyenne qui approchait notre objectif. De retour en selle après un repas chaud et un grand café, une légère pluie commence à tomber et à entamer le moral. Retrouver un bon rythme fût difficile. Après un contrôle de la distance jusqu’à Gouda (le point de rendez-vous avec Pierre-Antoine et Robin) mon moral tombe à zéro. La distance qui nous séparait de Gouda était beaucoup trop grande. Après avoir digérer l’information, le moral est revenu mais le corps commençait à envoyer des signaux de fatigue. Pour moi, retrouver Robin et Pierre-Antoine voulait dire que j’étais sorti d’affaire même s’il me restait 80km à parcourir. La fin du parcours fut physiquement très compliquée. Cette journée fixe 2 nouveaux records personnels : la plus grande distance parcourue en un jour soit 347km et la plus longue journée de vélo soit 14 heures et 31 minutes de pédalage.

Quelques photos

Publié dansDéfi cyclisteMicro-aventure à vélo
Sportive Bike Journey